Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Nitou

Une critique de Déborah Durand (Les histoires sans fin) sur ce tome de Nitou, certainement le plus difficile de la série. Notre héros perd son grand-père et apprend à affronter la disparition d'un être cher.

Roman 7/8 ans

Le grand voyage

Le grand-père de Nitou est malade. Il va sûrement mourir. Nitou ne veut pas que cela arrive ! Il demande à l'homme-médecin s'il connaît un remède. Peut-être que Nitou pourrait sauver son grand-père ? L'homme médecin indique au petit garçon qu'il existe une plante, la fleur de l'Age, qui permet de rajeunir d'une saison. Nitou décide d'aller la chercher, même si pour cela il doit affronter des dangers. Son amie Fati part avec lui. Vont-ils réussir à trouver la fleur de l'Age et à revenir à temps pour sauver le grand-père de Nitou ?

Grâce à Nitou et à Fati, nous devenons des Indiens Amériques prêts à affronter tous les dangers pour sauver un être aimé. Nous suivons les personnages dans leur voyage et espérons fortement qu'ils parviennent à réussir ! Mais peut-on vraiment empêcher les gens de mourir ? Dans ce roman, nous ressentons la tristesse de Nitou. Mais son courage et sa force nous sont aussi communiqués ! Les illustrations permettent d'apprécier les couleurs des paysages lointains et de découvrir les habits, les tipis et les accessoires des Indiens d'Amérique. Finalement, les enfants d'une autre époque qui vivaient à l'autre bout du monde sont comme ceux d'ici et d'aujourd'hui : des êtres sensibles et plein de courage !

Déborah Durand

Romans > De 7 à 8 ans

Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou
Critique Nitou

Partager cet article

Repost 0