Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Depuis deux années, les élèves de ce collège de la banlieue d'Évreux correspondent avec moi. Ils m'ont souvent écrit avec le coeur, partageant leurs lectures comme leurs expériences de la vie, et me confiant des textes souvent très personnels.
  Les confidences ont apporté la confiance indispensable aux vrais échanges.
  Ils ont aussi lu "Les gamins des Andes" et, en février dernier, Isabel Lopez et moi avons remis aux enfants d'El Alto des lettres que les collégiens de Pablo neruda avaient choisi de leur adresser. Ce geste a été un moment très fort de notre dernier voyage car les enfants d'El Alto étaient très, très fiers de découvrir que de jeunes Français s'intéressaient à eux, à leur vie.
  Au terme de ces deux années d'échanges, il restait donc à se rencontrer (plusieurs des élèves de Pablo Neruda qui participaient à ces "ateliers" quittent l'établissement l'an prochain). Le collège jouant les prolongations (dans le cadre du programme "collège ouvert"), Isabel et moi avons quitté la Bretagne au petit matin : direction Évreux !


Tatiana... elle écrit plus vite que son ombre !

  Évidemment, nous étions tous très intimidés par cette rencontre. Et comme les vrais écrivains qu'ils sont, les élèves se sont révélés plus bavards à l'écrit qu'à l'oral ! Mais les silences n'en ont pas été moins touchants. Au contraire ! Cette "petite bande" de Pablo Neruda a su conserver pas mal de ses mystères, capable d'écrire des lignes qui vous transpercent le coeur, mais aussi capable de parler avec les yeux. Auprès d'eux, on se met à penser que l'avenir ne peut pas être mauvais, que de beaux jours nous attendent.


François... ou le langage des gestes !


   Et parmi les cadeaux qu'ils nous ont remis (ils nous ont gâtés !), il y avait des histoires, des fictions qu'ils ont inventées en prenant comme personnage principal un enfant d'El Alto ! Ces textes illustrés et reliés vont bientôt partir pour la Bolivie et ils symbolisent parfaitement l'échange qui nous tient tellement à coeur, à Isabel et moi, car nous savons quel bonheur ces récits vont apporter.


Delphine et Maeva... Elles rient tout le temps, ces deux là !


  Alors, un grand merci à élèves de Pablo Neruda pour ce travail et leur accueil...
  Merci aux enseignants qui ont porté ce projet à bout de bras, qui veillent sur ces jeunes écrivains et qui savent les soutenir dans leurs envies...
  Merci à la maman d'Adeline pour sa présence, son dynamisme et ses paroles toujours pleines de bon sens (et aussi sa bonne salade composée !).

  Et on espère bien sûr recroiser Nadine Noël et ses élèves l'année prochaine !


Baptiste... surpris par le photographe !





Et la photo de groupe avec les livrets des histoires réalisées
  pour les enfants d'El Alto.
Tag(s) : #Rencontres-dédicaces

Partager cet article

Repost 0