Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette année encore, nous aurons la chance de pouvoir soutenir l’orphelinat du Fana et la fondation Oasis en Colombie.


of.JPG

Nous repartons donc une fois de plus à Bogota et, grâce aux soutiens de plus en plus importants, nous allons pouvoir aménager le parc de jeux de l’orphelinat du FANA. Nous allons acheter les jeux d’extérieur sur place, et un camion nous attend à Bogota pour les transporter. Ensuite, nous les installerons avec l’équipe des responsables.

Isabel, qui connait particulièrement bien cet orphelinat puisqu’elle y a travaillé comme volontaire l’année passée, sera notre chef des opérations !

 

Des jeux en espagnol

 

Nous emportons également des jeux de société avec nous, pour la bibliothèque/ludothèque de la fondation Oasis. Les règles sont en espagnol et certains nous ont été offerts par un inventeur de jeux qui vit à St Malo, Roberto Fraga.

Il faut signaler que le réseau de solidarité tissé depuis plusieurs années maintenant a bien fonctionné. À Monfort-Sur-Meu, le collège Saint Louis Marie a organisé son cross annuel au profit de cette opération et les élèves du CFTA de l’Abbaye se sont également joints à cette initiative à travers un spectacle de fin d’année. Sans oublier qu’un second ordinateur, toujours préparé par les soins de Jean-Marc Beuchée (Live Informatique), sera offert à la fondation Oasis pour les enfants de la bibliothèque. Mais les aides sont aussi venues de plus loin (le collège Pablo Neruda d'Evreux-La Madeleine, le CCFT de Vendée de Liliane Guéry et le collège de Rocheservière)

Une aide financière sera donc également remise à l’orphelinat pour les achats du quotidien nécessaires à l’accueil des enfants, ainsi qu'à la Fondation Oasis dont la Finca a été touchée par des coulées de boues.

 

 Marine sera du voyage

 

Grande nouveauté cette année, Marine (15 ans) sera la première jeune Montfortaise à se rendre sur place.

« J’ai rencontré les responsables d’Oasis, Sandra et Carolina en février, quand elles sont venues en France et à Montfort. J’ai hâte de les retrouver et de découvrir aussi l’orphelinat, explique-t-elle. Je sais que les gens me poseront beaucoup de questions, là-bas. J’espère avoir assez travaillé mon espagnol pour pouvoir y répondre ! »

Ce séjour sera certainement très riche en échanges mais, une fois rentrée en France, Marine devra encore, comme nous, répondre aux questions des Montfortais et raconter cette belle aventure !


Tag(s) : #Voyages

Partager cet article

Repost 0